Passing Through

Passing Through

Le livre NOIR du cinéma américain
Larry CLARK

États-Unis

1977 / 112’ / Anglais

C’est en investissant le jazz que Larry Clark cerne le plus intimement la lutte de ses personnages noirs contre la domination, ici celle des producteurs de musique, capitalistes blancs. L’engagement de son héros, un saxophoniste, se situe indissociablement sur le plan de la pratique (un projet de maison de disques indépendante et collective) et sur le plan des formes (les sons et les rythmes du free jazz, ses racines afro). Ces deux strates de conscience deviennent celles d’un film dont le scénario se joue de l’industrie hollywoodienne, et dont l’esthétique tend à fusionner avec l’improvisation jazz comme territoire culturel afro-américain. Ses envolées synesthésiques associent librement musique, réminiscences fictionnelles et documentaires, variations colorées, fondus au bleu ou au rouge hypnotisants… Dans Passing Through, la transformation politique s’initie dans cette reconquête du sensible. Camille Bui

DCP de préservation avec l'aimable collaboration du UCLA Film & Television Archive

Programmation
Jeudi 21 17:00 - 19:07Cinématographe ajouter
Dimanche 24 17:45 - 19:47Cinématographe ajouter
RéalisateurLarry CLARK.
InterprètesNathaniel TAYLOR, Clarence MUSE et Johnny WEATHERS.
ScénarioLarry CLARK et Ted LANGE.
MontageLarry CLARK.
ProductionLarry Clark.

photo : George Geddis, Roderick Young

Propulsé par FestiCiné